{En bref} « A fleur de peau »

Par Anne, 25 juin 2017

[Ça s’est passé samedi 24 juin à 17h15] retour sur la rencontre avec Alexis Jenni et Steinunn Sigurdardóttir animée par Julie Clarini

Le corps, le toucher, la caresse, la sensualité…autant de thèmes intimes abordés dans le livre de la romancière et poétesse islandaise, Maîtresses femmes, et dans l’ouvrage Dans l’attente de toi, du lauréat du prix Goncourt 2011.

En manque de mots pour décrire le sentiment qui l’envahit au contact de la peau de la femme qu’il aime, Alexis Jenni va s’aider de la peinture pour traduire ses émotions : Rembrandt, Fragonard, Bonnard, Picasso. Fasciné comme eux par la réalité du corps dont la recherche de perfection est absurde,  il délivre un véritable hommage au toucher, ponctué de notes personnelles cocasses !

Même préoccupation dans le roman Maîtresses femmes où la narratrice, vulcanologue islandaise, découvre les amours lesbiennes et finit par accepter son corps tel qu’il est.

Petit focus également sur la littérature islandaise, une littérature « masculine » laissant peu de place à la sensualité et sur la différence d’écriture homme/femme, le mot de la fin revenant à Alexis Jenni : « Ce qui compte dans l’écriture, c’est sa profondeur, peu importe que l’écrivain soit un homme ou une femme. »

Une rencontre ponctuée par la lecture de deux extraits très bien choisis et très bien rendus par Anne et Guillaume.

Reporter Clamour(s) : Martine