Sauve qui peut la vie (Nicole LAPIERRE, 2015)

Par Anne, 7 juin 2016

L’auteure mêle dans ce récit autobiographie et réflexion personnelle.

EllLapierre_nicole_couv_Lapierre Nicole Sauve qui peut la viee révèle des pans de son histoire familiale : son père, juif polonais venu étudier la médecine à Paris, qui exercera en Saône-et-Loire ; la mort de sa grand-mère ; le suicide de sa sœur puis de sa mère…
A ces souvenirs douloureux, elle associe sa culture philosophique et sociologique pour réfléchir de façon constructive : « J’aimerais que ce livre, écrit sur fond de drames passés, collectifs ou privés, soit une lecture revigorante, une sorte de fortifiant pour résister au mauvais temps présent. »

Un récit profondément humain, mélange de gravité et de tendresse, une magnifique leçon de vie !

Retrouvez ce document à la bibliothèque municipale de Dijon