{En bref} Regards philosophiques et littéraires sur l’amour

Par Anne, 8 avril 2017

[Ça s’est passé vendredi 24 mars] Retour sur la rencontre avec Charles Braverman, professeur de philosophie

« Regards philosophiques et littéraires sur l’amour : l’amour comme passion tyrannique et comme libération »

Ah oui, lorsque l’on évoque l’amour, on pense très vite à la sexualité. Mais point ou peu ce soir ! Il s’est agit plutôt de l’amour et la morale. Et comme chaque fois que l’on philosophe, nous sommes repartis avec encore plus de questions qu’à notre arrivée. Nous nous sommes aperçus qu’il n’est pas évident de faire la distinction entre ses sentiments, que l’amour est à la fois singulier et universel et que le sentiment amoureux pouvant se produire sans réciprocité ne peut être de l’ordre de l’amitié. Nous avons rencontré Proust, Cyrulnik et Platon. Nous n’avons pas pu aller plus loin car une personne de l’assistance a eu la bonne idée de poser la question suivante : « mais, doit-on aimer ? ». Et voilà, nous sommes repartis à philosopher.

Reporter Clameur(s) : Sophie