Photo Granotier

La Place des morts (Sylvie GRANOTIER, 2013)

Par Anne, 14 juin 2014

Après La rigole du diable, nous retrouvons Catherine Monsigny en pleine dépression. Elle se repose dans la maison de campagne de son patron quand la quiétude de sa retraite est troublée par l’arrivée de Lucas, accessoirement accusé du meurtre d’un de ses amis, mais qui prétend surtout être son demi-frère.

Et voilà notre frêle avocate repartie vers son passé et le drame familial qui a marqué sa vie. En acceptant la défense de Lucas, elle convoque forcément les démons du passé. Sa meilleure amie se trouve quant à elle embringuée dans une drôle d’affaire : son amant est accusé du meurtre de sa femme. Ajoutez à tout cela l’histoire amoureuse (?) qu’elle vit avec Asghar, avocat comme elle et séducteur impénitent, et vous comprendrez que la vie de Catherine ne soit pas de tout repos !

Sylvie Granotier a réussi un polar haletant. Catherine Monsigny est un personnage attachant sans être mièvre, empli de contradictions, de doutes, mais aussi de noirceurs. Plusieurs intrigues sont mêlées sans que cela nuise au roman. A lire sans modération !

nid_biblioOù trouver ce document à la bibliothèque municipale de Dijon ?
Bibliobus, Centre-ville la Nef, Champollion, Fontaine d’Ouche, Maladière, Port du Canal : cote GRA P

Rencontrer Sylvie Granotier ? C’est ce soir, 18h30, dans le jardin de la Nef.