Charlotte Guichard

Charlotte Guichard est historienne de l’art, directrice de recherche au CNRS et professeure attachée à l’Ecole Normale Supérieure.

Agrégée d’histoire, elle est spécialiste des cultures visuelles et de l’art des Lumières. Elle propose une approche socioculturelle de l’art, comme dans son dernier ouvrage La Griffe du peintre : la valeur de l’art (1730-1820)

Bibliographie

La Griffe du peintre : La valeur de l’art (1730-1820), Paris, Seuil, 2018

Graffitis : Inscrire son nom à Rome, xvie-xixe siècle, Paris, Seuil, 2014

Les Amateurs d’art à Paris au XVIIIe siècle, Paris, Champ Vallon, 2008,

Camille De Villeneuve

Ancienne élève de l’Ecole Normale Supérieure (Ulm), Camille de Villeneuve est docteur en philosophie ; elle a rédigé une thèse sur les sources médiévales de la doctrine du pur amour. Elle enseigne en culture générale à Sciences politiques. Elle est également romancière.

Bibliographie

Rosso, Gallimard, 2018

Les insomniaques, P. Rey, 2009

Samuel Delage

Né en 1978 à Angers, il a suivi une formation d’ingénieur dans les systèmes d’informations.

Scénariste et auteur de romans à suspens, il est également chroniqueur de livres sur France 3 et créateur du site internet Les Petits Mots des Libraires ; il soutient les libraires et partage leurs découvertes.

Bibliographie

Arcanes Médicis, Ed. De Borée, 2018

Cabale Pyramidion, France loisirs, 2016

Lokiss

Né en 1968, Vincent Elka est un artiste français venu du graffiti (sous le nom de Lokiss).

Il prolonge sa démarche née dans l’espace urbain, augmente le geste du peintre en élargissant sa palette aux arts visuels, numériques, et à la performance.

Aujourd’hui, il écrit et prépare une histoire du graffiti en France.

Pour lui, « le graff doit rester l’art des vandales ».

Bibliographie

Graffiti : 50 ans d’interactions urbaines [direction éditoriale], Hazan, 2018

Guillaume Cassegrain

Professeur d’histoire de l’art moderne à l’université Grenoble-Alpes, spécialiste de la peinture vénitienne de la Renaissance, il a soutenu en 2001 une thèse sur la représentation des apparitions miraculeuses dans la peinture vénitienne. Il est l’auteur de nombreux articles sur l’art italien et sur la théorie .

Bibliographie

Michel-Ange : origines d’une renommée, Hazan, 2019

Représenter la vision : figurations des apparitions miraculeuses dans la peinture italienne de la Renaissance, Actes Sud, 2017

Tintoret, Hazan, 2010

Pascal Dethurens

Né en 1965 à Paris.

Ancien élève de l’École Normale Supérieure, Pascal Dethurens est professeur de littérature à l’Université de Strasbourg, où il dirige l’Institut de littérature comparée. Il est l’auteur de plusieurs ouvrages sur la littérature moderne. 

Bibliographie

Éloge du livre : lecteurs et écrivains dans la littérature et la peinture, Hazan, 2018 

Ecrire la peinture : de Diderot à Quignard, Citadelles & Mazenod, 2009

Pascal Commère

Pascal Commère est né en 1951 en Bourgogne, où il vit et travaille.

Partagé entre l’amour des mots et celui des chevaux, il a failli devenir jockey, suivant les traces de son père, mort tragiquement à l’entraînement. Si les mots l’ont emporté, sa deuxième passion reste un élément central de sa création. Il collabore régulièrement à quelques revues, notamment la R.N.F.

Bibliographie

Vladimir German : itinéraire artistique : Moscou, New-York, Semur-en-Auxois, Ed. du Mécène, 2018

Territoire du coyote, Tarabuste, 2017

Lieuse : histoire, Le Temps qu’il fait, 2016

Martine Lusardy

Spécialiste dans l’étude de l’art brut et de ses apparentés, Martine Lusardy dirige depuis 1994 la Halle Saint-Pierre à Paris ; elle y a organisé une soixantaine d’expositions.

Bibliographie

L’art brut [direction éditoriale], Citadelles et Mazenod, 2018

Art outsider et folk art des collections de Chicago : [exposition, Paris, Halle Saint-Pierre, 14 septembre 1998-25 juillet 1999], Halle Saint-Pierre, 1998

Art brut et compagnie : la face cachée de l’art contemporain: [exposition, Paris, Halle Saint-Pierre, Musée d’art naïf Max Fourny, 25 octobre 1995-30 juin 1996], Halle Saint-Pierre, 1995

Jeanne Faton

Née en1962, passionnée à la fois par l’histoire, la littérature et les beaux-arts, Jeanne Faton a suivi un cursus universitaire en histoire moderne parallèlement à des études à l’école des beaux-arts.

Après avoir travaillé au Cooper Hewit Museum à New York, elle a rejoint la maison d’édition familiale à la fin des années 1980, où elle s’est d’abord occupée de L’Estampille L’Objet d’Art, puis a fondé le département Art de la maison, en particulier avec les collections de beaux livres.

En 1997, elle a créé la revue le Petit Léonard et développé avec sa sœur Pierrette Faton-Fabre le département Faton jeunesse, qui comporte aujourd’hui 6 magazines pédagogiques pour les enfants de la maternelle au début du lycée.

En 2012, Jeanne Faton a été fait chevalier de l’ordre de la Légion d’Honneur pour l’ensemble de son travail d’éditrice en faveur des arts décoratifs.

Elle dirige les Éditions Faton depuis 2013.

Béatrice Fontanel

Béatrice Fontanel est née en 1957 à Casablanca.

Après sa maîtrise de lettres, elle devient journaliste à Okapi. Écrivain, poète et iconographe, elle est l’auteure d’une quarantaine d’ouvrages : fictions, documentaires et recueils de poésie. La vie quotidienne, la nature, l’histoire et les beaux-arts sont ses terrains privilégiés, de grands domaines qu’elle arpente en liberté depuis plus de vingt ans.

Bibliographie

Le monde en 100 oeuvres d’art, Seuil jeunesse, 2018

De l’art dans mon assiette, Seuil jeunesse, 2015

Le petit musée de Picasso, Gallimard jeunesse, 2015