L’évêque de Paris vient sortir de prison François Villon, il a une mission pour lui. Louis XI voulant faire pression sur la papauté – installée à Avignon – veut irriguer Paris de livres subversifs, voir censurés par l’église, le tout pour une sombre histoire de perception d’impôts. F. Villon et son acolyte Colin, se retrouve à voyager jusqu’en terre sainte à la rencontre de la Confrérie des chasseurs de livres. Confrérie qui a pour but de sauvegarder les livres (Noble cause !!), elle réside au cœur de Jérusalem. Après moult péripéties, entre prison et romance, fourberie et copies de livres, l’histoire se recentre sur un ouvrage en particulier, le Testament de Jésus, ces derniers écrits retranscrits par le rabbin Anan avant son arrestation.
Outre un sujet fort intéressant (celui du pouvoir des livres !), des personnages tout aussi passionnants (F. Villon voyou et poète, le vieux rabbin Gamliel, la mystérieuse esclave Aïcha etc) je suis restée comme spectatrice de l’histoire sans vraiment rentrer dedans. La magie n’a pas complètement opérée.

IconeOù trouver ce document à la bibliothèque municipale de Dijon ?
Centre-ville la Nef, Mansart, Port du canal : cote JER C