En 1992, bien avant les vagues qui suscitent aujourd’hui tant de crainte et de haine, trois clandestins arrivent en France. Manoukian_Pascal_Couv Les échouésAucun d’eux n’a eu le choix : Virgil, le Moldave, vient d’un pays broyé par des années de dictature communiste et veut travailler pour sortir femme et enfants de la misère ; Assan, le Somalien, a emmené avec lui sa fille, seule personne de sa famille rescapée d’une sauvage guerre civile ; Chanchal, le Bengladais, a été réduit à la pauvreté comme tous les paysans ruinés par les catastrophes climatiques. Leurs chemins se croisent sur un chantier de Villeneuve-le-Roi ; ils vont s’entraider pour essayer de remonter à la surface et réaliser leur rêve.

C’est une réalité à l’état brut que nous décrit l’auteur : le voyage dans des conditions effroyables, les passeurs, la peur, la violence, l’arrivée dans un nouvel environnement…
Un roman bouleversant, très bien documenté (on sent que l’auteur a été journaliste de terrain) qui bouscule notre confort. Il rend justice à cette incroyable force qui anime les migrants pour rester debout et fait résonner l’actualité. Un livre qui ne peut que marquer les esprits…

 

Retrouvez ce document à la bibliothèque municipale de Dijon