Alcoolique en perdition, Edgar Allan Poe enquête sur un phénomène incompréhensible : poeses écrits en cours servent d’inspiration à des meurtres ! Un « hommage » à la vie et à l’œuvre de l’écrivain servi par un dessin à quatre mains. Une ambiance lugubre et fantastique à souhait qui nous transporte à l’époque de Poe.

Retrouvez ce document à la bibliothèque municipale de Dijon