Nous sommes en Ligurie ; dans une trattoria une joyeuse tablée de onze hommes festoie en buvant le vin local. Pour la narratrice, cette scène évoque immédiatement « La Cène », le dernier repas du Christ avec ses apôtres tant de fois représentée dans les tableaux des peintres italiens. De là, par associations d’idées, l’auteur nous dépeint une succession de repas, de cènes qui, s’enchaînant les unes aux autres avec beaucoup de souplesse, nous font voyager dans sa famille italienne et dans les rencontres marquantes de sa vie. Fascinée par « la mathématique », et plus précisément par la théorie des ensembles, avec ses unions, inclusions et intersections, l’auteur crée un fascinant kaléidoscope aux multiples facettes, porté par une écriture tendue et lyrique.

nid_biblioOù trouver ce document à la bibliothèque municipale de Dijon ?
Centre-ville la Nef, Champollion, Fontaine d’Ouche, Port du canal : cote DES S
Étude et patrimoine : cote G I – 46080 (consultation sur place uniquement)