Auteurs & artistes

 

Les auteurs & artistes de l’édition 2018

 

HUBERT ANCEAU

Né dans les casseroles en 1965, cuisinier dijonnais à domicile depuis 20 ans, Hubert Anceau anime également des ateliers pour les amoureux de la cuisine et des démonstrations culturelles culinaires, le tout saupoudré d’interventions dans des performances ou spectacles goûteux et odorants.

 

Coups de cœur en Bourgogne, Marielys Lorthios, Martial Jacquey, Hubert Anceau, dégustations insolites et créations gourmandes, éditions Terre en vues, 2009

 

BERNARD BACHEROT

Auteur, conteur et animateur d’atelier d’écriture

« Je suis auteur, conteur, et animateur d’Atelier d’Écriture. Si j’écris, c’est parce qu’il y a l’encre, le papier, et, parait-il, le chagrin, la joie et la grammaire. Si je raconte c’est parce que les contes ne sont pas faits pour endormir les enfants mais pour réveiller les adultes. Alors pourquoi, en plus, animer des ateliers d’écriture ? – Parce que je suis convaincu que tout le monde aime ou aimerait écrire, et lorsque je peux aider, j’aide. »

 

SEBASTIEN BACQUIAS

Sébastien « Bakus « Bacquias est un contrebassiste reconnu de la scène musicale actuelle de Bourgogne-Franche-Comté. Prenant de front les répertoires du jazz, du rock et de la musique improvisée, il mène ses expérimentations grâce à des projets éclectiques et percutants . Le contrebassiste fonde ou intègre différentes formations comme « fish from Hell « (jazz noise), Bakus &Barz (hip hop), Ethenech Wassié trio ( Ethio jazz)…

Il sévit ausi dans différentes compagnies de théâtre comme les illustres 26000 couverts, le théâtre musicale des « mécaniques célibataires  » ou encore la compagnie circassienne « Underclound cie ».

 

MICHÈLE BARRIÈRE

Née à Nevers en 1953, elle fait des études d’histoire à Paris, milite et travaille dans diverses associations environnementales. Elle est historienne de la gastronomie et a conquis le public avec La saga des Savoisy. À travers les aventures de Quentin du Mesnil, elle nous entraîne dans l’univers politique et culinaire de la cour de François 1er. Ses romans historiques à forte composante gastronomique captivent le public et remportent toujours un grand succès. Michèle Barrière est membre de l’association « De Honesta Voluptate » ainsi que du Conseil scientifique du mouvement pour la sauvegarde du patrimoine culinaire mondial.

 
À la table du Sultan : une aventure de Quentin du Mesnil, maître d’hôtel à la cour de François 1er, Jean Claude Lattes , 2017
La France à table, la grande épopée de la cuisine française, Les Arènes, 2015
Les aventures du cuisinier Savoisy, Agnès Viénot éditions, 2013

 

FRED BERNARD

Né en 1969 à Beaune, Fred Bernard est un auteur illustrateur de BD et de livres jeunesse. Il collabore depuis près de 20 ans avec François Roca, avec qui il a remporté à deux reprises le Goncourt de la Jeunesse. En 2003, il se lance dans la BD avec un style bien à lui, entre récits de voyages et chroniques gourmandes.

Chroniques de la Fruitière, Glénat, 2016
Chroniques de la Vigne, Glénat, 2013
La Tendresse des Crocodiles : une aventure de Jeanne Picquigny, Casterman, 2012

 

ODILE BOUHIER

Née en 1970 à Caen, Odile Bouhier a grandi en Lorraine. Scénariste pour la télévision et le cinéma, elle est auteure de plusieurs polars historiques remarqués et primés. On ne meurt pas la bouche pleine est son dernier roman co-écrit avec le chef-cuisinier Thierry Marx.

 

 

On ne meurt pas la bouche pleine, Plon, 2017
La nuit, in extremis, Presses de la cité, 2013
De mal à personne, Presses de la cité, 2012

 

MICHAËL BRUCKERT

Né en Alsace, amoureux des voyages, il arpente sac au dos la Thaïlande dès ses quinze ans. Il fait l’École des Hautes Études commerciales à Jouy-en-Josas. Son premier stage lui permet de se lancer dans une mission humanitaire au Népal. Il réalise ensuite d’autres missions à l’Alliance française de Phnom Penh puis dans une ONG indienne. À vingt cinq ans il obtient un CAP de cuisine. Il travaille dans des restaurants pour payer ses études de géographie sur l’alimentation. Pour sa thèse il s’intéresse au « statut de la viande en Inde » s’intégrant dans une recherche plus globale du laboratoire sur l’alimentation mondiale. Il explique qu’il cherche simplement à combiner un travail qu’il aime avec un goût immodéré pour la liberté et la solidarité.

La chair, les hommes et les dieux : la viande en Inde, Éditions du CNRS, 2018

 

AYMERIC DESCHARRIÈRES

Saxophones, claviers, voix, composition
Après des études classiques au CNR de Dijon, il explore pendant 7 ans toutes les possibilités du jazz dit traditionnel. Il monte son premier quartet en 2001, et participe à différentes créations .
Il crée en 2006 une formation de rock polonais, Point Zér0 dont le premier disque sort en 2009.
En 2012, il crée La Fanfare de rue PIOTR en Concert !!!
2011, il crée le projet Love Bal au coté de Daniel Scalliet et Florence Nicolle.
Comédien et musicien au sein de la compagnie 26000 Couverts depuis 2010.
Actuellement conteur et compositeur pour le conte musical Trombonynio ainsi que saxophoniste au sein du Projet Explicit Liber de Benoit Keller.

 

JACKY DURAND

Né en 1962, journaliste au service Société de Libération la semaine et chroniqueur gourmand le samedi sur France-Culture. Passionné par la cuisine et la littérature, il lit Antoine Blondin, René Fallet, Flaubert, Maxime Gorki, Maupassant, Georges Simenon… C’est un fin gourmet, il aime le bleu de Gex, le Morbier, les cerises cueillies sur l’arbre et mordre dans un Paris-Brest les jours de pluies. Quand il ne travaille pas, il suit les conversations de bistrot, flâne en ville ou à la campagne. Son premier roman, Marguerite, est d’une grande sensibilité.

 

Marguerite, Carnets du Nord, 2017
Voyage amoureux dans la cuisine des terroirs, Carnets Nord, 2016
Tu mitonnes ! … l’été, Éditions Montparnasse, 2013

 

OLIVIER DUREUIL

Olivier Dureuil est comédien et metteur en scène. Il suit un parcours professionnel varié, abordant la marionnette, le théâtre jeune public, danse contemporaine, théâtre classique… Il s’intéresse depuis quelques années au théâtre de rue, avec la rencontre des 26000 couverts, compagnie pour laquelle il travail depuis près de 10 ans. Également metteur en scène, il collabore avec plusieurs compagnies de la région à l’élaboration de leurs projets.

 

SONIA EZGULIAN

De sa grand-mère arménienne, Sonia Ezgulian a hérité du plaisir de cuisiner et de recevoir. Journaliste durant dix ans à Paris Match, elle finit par imposer l’idée d’une rubrique gastronomique. De 1999 à 2006, elle crée le restaurant Oxalis à Lyon dont la réputation a largement dépassé les frontières de la capitale des Gaules.

 

 

6m2 de cuisine, plus tard : chroniques extraordinaires d’une cliente presque ordinaire, Éditions. de l’Épure, 2018
À boire et à manger avec Sonia Ezgulian, Gallimard, 2017
Cuisiner, tout simplement : 150 recettes futées pour cuisiner sans stress, déjouer la routine…,La Martinière, 2015

 

ÉRIC FÉNOT

Photographe culinaire basé à Paris, Éric Fénot a collaboré sur de nombreux projets en presse et dans l’édition culinaire. Il fonde en avril 2013 « 180°C » une revue dédiée à la cuisine et en 2016 son supplément « 12,5° » consacré au vin, toutes deux imprégnées de son approche très personnelle de la photographie.

 

12,5° : des raisins et des hommes. #4, Thermostat 6, 2018
180°C : des recettes et des hommes. #10, Thermostat 6, 2017
La merveilleuse histoire des pâtisseries, Gründ, 2017

 

BERNARD FRIOT

Né près de Chartres en 1951, il a posé ses valises dans de nombreuses villes de France et d’Allemagne, puis finalement à Besançon. Longtemps enseignant de lettres, il s’est particulièrement intéressé aux pratiques de lectures des jeunes. Aujourd’hui, il se consacre à l’écriture et est l’auteur d’une quantité d’histoires courtes, rassemblées en plusieurs volumes. Il attache aussi une grande importance à la traduction de livres allemands pour la jeunesse. Enfin, il travaille également à la conception d’expositions.

J’déteste le français, Milan (Poche cadet), 2014
Moi, Ben. Le cahier de mes vacances nulles… et de gribouillages, Flammarion, 2014
Pas vu, pas pris, avec Hervé Suhubiette, Didier jeunesse, 2014
Histoires à jouer, Milan, 2013
Peintures pressées : un musée imaginaire, Milan, 2013

 

MARION GODFROY

Marion Godfroy-Tayart de Borms est historienne, membre partenaire au CNRS. Spécialiste du 18e et du 19e siècle, elle s’est fait connaître par des travaux sur les relations entre la France et l’Amérique. Ses livres, salués par des bourses et d’élogieuses critiques, ont ainsi été traduits en anglais. Depuis plusieurs années elle travaille sur l’histoire de alimentation, pour laquelle elle a publié un très remarqué À la table de l’Histoire en 2011, prix Antonin Carême. Elle est par ailleurs directrice de collection aux éditions Payot.

Napoléon : biographie gourmande, Payot, 2017
L’ histoire passe à table, Payot, 2016
À la table de Nicolas Le Floch, Jean Claude Lattès, 2015

 

LYANE GUILLAUME

Professeur de lettres de lettres modernes, cette grande voyageuse a beaucoup vécu à l’étranger : Inde, Russie, Ukraine, Afghanistan, Ouzbékistan. Elle vit actuellement à Moscou. Pour ses romans, elle puise son inspiration dans ses voyages. Elle a d’autres cordes à son arc : danseuse en Inde, femme de théâtre (auteur de nombreuses pièces de théâtre et comédienne), elle prépare un long métrage Making-of avec le réalisateur Régis Ghezelbash dont elle a écrit le scénario. Elle est aussi journaliste et écrit de nombreux articles en français ou en anglais pour diverses revues françaises, indiennes ou ukrainiennes.

Mille et un jours en Tartarie, Éditions du Rocher, 2016
Les Errantes : chroniques Ukrainiennes, Éditions du Rocher, 2010
Laveuse de chiens, Jean Claude Lattès, 2008

 

ÉRIC HOUGUET

Metteur en scène, acteur et professeur d’art dramatique. Il a notamment joué des rôles-titres : Roberto Zucco de Koltès (Théâtre de l’Est Parisien), Woyzeck de Büchner (Scène Nationale de St Nazaire), Sade dans Marat-Sade de Weiss (Maison de la Culture de Nantes). Il dirige pendant vingt ans la compagnie Théâtre des Opérations où il met en scène des textes de Brecht, Müller, Pasolini et travaille avec des auteurs tels que Christian Prigent, Bernard Noël… Il enseigne le théâtre au Conservatoire à Rayonnement Régional de Dijon depuis 2015. Il est président de l’Association Nationale des Professeurs d’Art Dramatique (anPad).

 

MONDHER KILANI

Né en Tunisie, il arrive à Paris à dix neuf ans pour passer son bac ; il possède la double culture tunisienne et française. Il vit de nombreuses années en Suisse en poursuivant ses études universitaires à Lausanne et obtient la nationalité suisse. Professeur d’anthropologie culturelle et sociale, directeur de l’Institut d’anthropologie et de sociologie à la faculté de Lausanne, il effectue des recherches sur le terrain en Papouasie-Nouvelle-Guinée, dans les Alpes suisses et au Niger. Il dirige avec Claude Calame la collection Anthropologie  aux éditions de la Découverte.

Du goût de l’autre : fragments d’un discours cannibale, Seuil, 2018
Anthropologie du local au global, Armand Colin, 2012
Le cannibale, le cochon et la vache folle ou l’identité culinaire en question, Dijon , Actes du 3e colloque transfrontalier, 1999

 

ANTOINE LAURAIN

Né à Paris dans les années 70, il est passionné d’histoire de l’art et de cinéma, et c’est dans ce deuxième domaine qu’il fera ses études à l’université.
Écumant les salles des ventes et les salons d’antiquités, il délaisse le cinéma pour se tourner vers l’écriture. Le monde des collectionneurs l’inspirera pour son premier roman, Ailleurs si j’y suis (prix Drouot 2007).

Millésime 54, Flammarion, 2018
Rhapsodie française, Flammarion, 2016
La femme au carnet rouge, Flammarion, 2014

 

DAVID LE BRETON

Né en 1953, il est professeur de sociologie et d’anthropologie à l’université de Strasbourg et membre du Laboratoire Cultures et Sociétés en Europe au CNRS. Il est spécialiste des représentations et des mises en jeu du corps humain qu’il a notamment étudiées en analysant les conduites à risque.

 

 

Disparaître de soi : une tentation contemporaine, Métailié, 2015
L’adieu au corps, Métailié, 2013
Marcher : éloge des chemins de la lenteur, Métailié, 2012

 

GUILLAUME LONG

Né à Genève en 1977, il se passionne pour la cuisine dès son plus jeune âge. Depuis 2009, ce fin gourmet marie avec humour cuisine et bande dessinée dans un blog gastronomique hébergé sur le site du journal Le Monde.

 

 

À boire et à manger, avec Sonia Ezgulian, Gallimard, 2017
Du pain sur la planche, Gallimard, 2015
Les pieds dans le plat, Gallimard, 2012

 

FRÉDÉRIC MARAIS

Né en 1965, il fut élève de la peintre Vera Braun Lengyel de 1973 à 1983. Après avoir été directeur artistique en agence de publicité, il est désormais auteur illustrateur. Il a reçu le prix Sorcière en 2016 pour son album Yasuke.

 

 

Bob et Marley : la nuit, Seuil jeunesse, 2017
La musique des animaux, Gulf Stream édition, 2016
Les grands conquérants, Gulf Stream édition, 2015

 

FLORENCE NICOLLE

Florence Nicolle est comédienne et chanteuse, et participe à divers projets de théâtre de rue ou de salle, spectacles musicaux et lectures. Elle fait partie de la compagnie 26000 couverts depuis ses débuts avec laquelle elle explore l’art du décalage, le canular et le jeu « réaliste ». Elle partage également son expérience en menant des stages ou des ateliers, et co-dirige depuis cinq ans la chorale de la Vapeur. À venir : « Je n’ai rien à vous dire », un spectacle de lecture musicale improvisée avec ses quatre compères de « Ripaille ! ».

 

GÉRARD OBERLÉ

Depuis 1976, Gérard Oberlé vit dans le sud du Morvan. Né en 1945 en Alsace, il a suivi ses années d’études en lettres classiques à Strasbourg puis à la Sorbonne. Après avoir été enseignant, il devient libraire, écrivain et chroniqueur.

 

 

Bonnes nouvelles de Chassignet, Bernard Grasset, 2016

Les contes bleus du vin, Jean-Claude Pirotte, préf. Gérard Oberlé, Le temps qu’il fait, 2011 (réed.)

 

PASCAL ORY

Né en 1948, Pascal Ory est agrégé d’histoire et docteur d’état en histoire. Son parcours le conduit du CNRS à l’enseignement où il s’interroge sur comment faire de l’histoire autrement.

 
 
 
 
Les objets de la gastronomie, Bayard, 2014
L’identité passe à table, PUF, 2013
Le discours gastronomique français des origines à nos jours, Juilliard, 1998

 

BENOÎT PEETERS

Né à Paris, écrivain, scénariste et critique français, Benoît Peeters est l’un des meilleurs connaisseurs de l’œuvre d’Hergé. Il est également l’auteur de nombreux essais sur la bande dessinée et le scénario. L’album Comme un chef paru en 2018, nous apprend que la cuisine a tenu une place immense dans sa vie.

 

Comme un chef, Casterman, 2018

Revoir Paris. 2, Casterman, 2016
Hergé, fils de Tintin, Flammarion, 2016

 

CORINE PELLUCHON

Agrégée de philosophie, titulaire d’un doctorat et d’une habilitation à diriger des recherches, elle est professeure à l’université Paris-Est-Marne la Vallée. Spécialiste de philosophie politique et d’éthique appliquée (éthique médicale, animale et environnementale), elle a publié plusieurs ouvrages qui portent notamment sur le corps et la vulnérabilité. Dans son dernier livre, elle développe une éthique des vertus qui insiste sur les conditions d’une transformation de soi indispensable à la promotion de plus de justice envers les humains et les non-humains. 
 
Éthique de la considération, Seuil (L’ordre philosophique), 2018 
Manifeste animaliste, politiser la cause animale, Alma Éditions, 2017
Les nourritures : philosophie du corps politique, Seuil, 2015

 

JEAN-LUC PETITRENAUD

Né en 1950, Jean-Luc Petitrenaud est d’abord éducateur spécialisé dans un centre pour enfants inadaptés puis il devient chroniqueur gastronomique et anime de nombreuses émissions de radio et de télévision.

 

 

Bienvenue chez moi, Flammarion, 2016

Petit lexique du petit, Points, 2012
Je cuisine pour vous, Minerva, 2003

 

JEAN-ROBERT PITTE

Né en 1949, professeur de géographie et d’aménagement à l’université Paris-Sorbonne dont il a été président de 2003 à 2008, il préside également depuis 2006 l’université Paris-Sorbonne Abu Dhabi. Il enseigne la géographie historique et culturelle de l’alimentation et du vin. Il est président de la Mission française du patrimoine et des cultures alimentaires(MFPCA), ainsi que du salon Livres en vignes au Château du Clos de Vougeot.

 

Les accords mets-vins. Un art français, CNRS-Éditions , 2017
Atlas gastronomique de la France, Armand Colin, 2017
Cent petites gorgées de vin, Tallandier, 2016

 

FRANCK POURRIER

Il savait depuis tout petit qu’il serait pâtissier. Après avoir brillamment décroché un CAP pâtissier – chocolatier – confiseur – glacier, il découvre l’univers de la pâtisserie de luxe en France puis à l’étranger.

La pâtisserie Franck Pourrier a ouvert ses portes en 2005 à Dijon et compte désormais deux boutiques.

 

VÉRONIQUE RICHEZ-LEROUGE

Née à Thionville en 1957. Après une formation à l’ESJ Paris et une formation supérieure d’arts plastiques, elle a managé une agence de presse axée sur le conseil en stratégie d’information. Journaliste et auteure spécialisée en fromage et produit laitiers, présidente et fondatrice de l’association « Fromages de Terroirs », elle est à l’initiative, en 2001, de la création de la Journée nationale du fromage.

Le manifeste du bien manger : notre civilisation se joue dans l’assiette, Éditions Erick Bonnier, 2018
Main basse sur les fromages AOP : comment les multinationales contrôlent nos appellations, Éditions Erick Bonnier, 2017
La vache qui pleure ! : retour au lait naturel, une question de santé, Nouveau Monde Éditions, 2016

 

JACKY RIGAUX

Né en avril 1948 à Donzy, psychologue, universitaire il a été chargé de formation continue à l’université de Bourgogne, et écrivain français. Ses recherches sur la vigne, le vin et le terroir s’organisent autour de la thématique du terroir et de la dégustation, dans une perspective historique et épistémologique.

 

Cent ans de millésime en Bourgogne, 1917-2017, Terre en vues, 2018

Le réveil de la côte dijonnaise, Terres en vues, 2017
La dégustation géo-sensorielle, Terre en vues, rééd. 2017

 

LAURENT RIVIÈRE

Né le 22 février 1968 à Nevers, Laurent Rivière est éducateur sportif, scénographe et écrivain. Très investi dans des associations culturelles et sportives de Nevers, il a publié ses premiers textes dans des revues littéraires régionales, puis son premier roman en 2009.

 
 
 
La diagonale du loup, Éditions du Toucan, 2017
Morvan de chien, Éditions Demeter, 2009

 

JOACHIM SCHNERF

Né en 1987 à Strasbourg, il vit actuellement à Paris où il est éditeur de littérature étrangère chez Grasset après avoir été engagé par Jean Mattern chez Gallimard pour la collection Du monde entier. Après Mon sang à l’étude, son premier roman paru aux Éditions de l’Olivier, il nous plonge avec Cette nuit dans l’intimité d’une famille, tendue sur le fil de la mémoire d’un homme au soir de sa vie.

Cette nuit, Zulma, 2018
Mon sang à l’étude, l’Olivier, 2014

 

 

RYOKO SEKIGUCHI

Née en 1970 à Tokyo, vivant à Paris depuis 1997, elle écrit de la poésie dès son plus jeune âge et reçoit à 18 ans le prix Cahiers de la poésie contemporaine. Elle a étudié l’histoire de l’art à la Sorbonne et obtenu un doctorat en littérature comparée et en études culturelles de l’université de Tokyo. Elle traduit ses propres poèmes ainsi que les textes des poètes japonais classiques et contemporains dans des revues françaises.

L’astringent, les Ateliers d’Argol, 2017
Dîner fantasma, Manuella éditions, 2016
Fade, les Ateliers d’Argol, 2016

 

CATHERINE SIMON

Née en 1956. Après des études de lettres et une formation de journaliste, elle s’installe au Kenya et devient correspondante locale de RFI puis du Monde pour toute l’Afrique de l’Est. En 1993 elle rejoint Alger et poursuit sa carrière de journaliste reporter. Auteure de polars, elle crée le personnage d’Emna Saïd Saada, archéologue algérienne à la forte personnalité et détective privée. Son dernier livre, Mangées, nous invite à un voyage étonnant, à la fois gastronomique et historique, dans Lyon et ses environs.

Mangées : une histoire des mères lyonnaises, Sabine Wespieser, 2018
Algérie, les années pieds-rouges, La Découverte, 2009
Du pain et des roses : meurtres à la Croix-Rousse, Éditions de l’Aube, 2003

 

KILIEN STENGEL

Né en 1972 à Nevers, auteur culinaire et gastronomique, il embrasse tout d’abord une carrière dans la restauration (chez Marc Meneau à Vézelay, à Tonnerre, Chagny…) puis devient enseignant à l’université Rabelais de Tours au sein de l’Institut européen d’histoire des cultures de l’alimentation. Depuis 2015 il est docteur en Sciences de l’information et de la communication à l’Université de Bourgogne. Ses ouvrages le définissent comme un essayiste tantôt historien tantôt sociologue vulgarisateur de la cuisine.

Poètes de la bonne chère, La Table Ronde , (La Petite Vermillon), 2017 (nouvelle édition)

Choisir son vin ! Super facile !, Solar, 2017
Cuisine du futur et alimentation de demain, l’Harmattan, 2016

 

DOMINIQUE SYLVAIN

Née à Thionville en 1957. D’abord journaliste, elle vit ensuite plusieurs années en Asie et se consacre à l’écriture. Tokyo lui inspire son premier roman : Baka ! paru en 1995. Dans Passage du désir, paru en 2004, elle donne naissance au duo d’enquêtrices Lola Jost et Ingrid Diesel.

 
 
 
 
Les infidèles, Vivane Hamy, 2018
KabukichoVivane Hamy, 2016
L’archange du chaos, Vivane Hamy, 2015

 

NIKO TACKIAN

Né en 1973, Niko Tackian est un scénariste, réalisateur et romancier français. Son travail dans l’audiovisuel a été de nombreuses fois distingué. Son premier polar, paru en 2015, a reçu le Prix Polar du public des bibliothèques au Festival Polar de Cognac. Il vit actuellement à Paris. Fantazmé, paru en janvier 2018, est son quatrième roman.

Fantazmé, Calmann-Lévy, 2018
Toxique, Calmann-Lévy, 2017
La nuit n’est jamais complète, Scrinéo, 2016

 

PHILIPPE TOINARD

Rédacteur en chef des revues « 180°C&12°5 », Philippe Toinard est chroniqueur gastronomique en radio, TV et presse écrite. Il sillonne la France à la rencontre des chefs et des producteurs, acteurs incontournables de la cuisine et de l’agriculture. Défricheur culinaire, il décrypte les tendances du terroir de demain.

12,5° : des raisins et des hommes. #4, Thermostat 6, 2018
180° : des recettes et des hommes. #10, Thermostat 6, 2017
Alexandre Polmard : éleveur-boucher, Gründ, 2017