Couverture La folie Silaz

La Folie Silaz (Hélène LENOIR, 2008)

Par Marie-France, 8 juin 2014

À l’enterrement d’Odile Silaz, nous faisons la connaissance d’une famille déstabilisée par la disparition du fils ainé Georges . Il a abandonné sa femme Carine et son fils Do élevé par sa grand-mère, dans la détestation de sa mère et Muriel sa sœur. Tous espèrent son retour. Mais tout n’est que tension et incompréhension entre eux. Do est un incapable, rivé à son ordinateur qui n’éprouve qu’indifférence pour sa mère ; Muriel et Carine, les deux sœurs n’ont rien à se dire : la jalousie, le ressentiment, les non-dits les séparent. Carine, le personnage principal qui a refait sa vie en s’éloignant de cette ambiance mortifère, est gagnée à son tour par la folie Silaz.

Hélène Lenoir a écrit un roman très noir sur cette famille désaxée. Dans une langue simple et épurée, elle crée des personnages sombres qui n’ont aucun échappatoire face à la folie qui court.

nid_biblioOù trouver ce document à la bibliothèque municipale de Dijon ?
Bibliobus, Centre-ville la Nef, Fontaine d’Ouche, Port du canal : cote LEN F