Née en Algérie en 1942, Christine Jordis a étudié à la Sorbonne et à Harvard. Auteure d’une thèse de doctorat sur l’humour noir anglais, critique littéraire à la NRF de 1976 à 1986, collaboratrice au Monde des livres, membre du jury du prix Femina, elle a été responsable de la littérature au British Council et a dirigé la littérature anglaise aux éditions Gallimard. Au fil de ses romans et essais, elle sait entraîner le lecteur avec le même talent dans le monde littéraire anglais comme en Orient. Dans son roman Une vie pour l’impossible elle reconstitue la vie de son père, Henri de Foucaucourt, colonel de cavalerie, banquier, journaliste, aventurier dans la Syrie des années 20, un homme qui a passé sa vie à s’évader mais qui revint en Touraine à la fin de sa vie.

Ses derniers ouvrages

William Blake ou L’infini, Albin Michel, 2014
nid_biblioOù trouver ce document à la bibliothèque municipale de Dijon ?
Mansart : cote 821 JOR

Une vie pour l’impossible, Gallimard, 2012
nid_biblioOù trouver ce document à la bibliothèque municipale de Dijon ?
Centre-ville la Nef : cote JOR V

L’aventure du désert, Gallimard, 2009

Un lien étroit, Seuil, 2008

Promenades anglaises, Points, 2008

Birmanie, Seuil, 2006