[Ça s’est passé dimanche 12 juin] Retour sur la rencontre jeunesse avec Carole Saturno, animée par Claire Delbard

Le fil rouge de cette rencontre fut la mémoire familiale. 3 albums de Carole Saturno abordent le sujet : Enfants d’ici, parents d’ailleurs, Du monde dans ton assiette et Eux c’est nous.
Le premier, à travers des portraits d’enfants, raconte l’histoire de leur famille. Ce documentaire – fiction part de la mémoire pour aller à l’histoire des familles. Ses études en sociologie ont aidé Carole Saturno à réaliser cet ouvrage, dont le thème était peut-être osé à l’époque de sa sortie. L’auteur a eu à cœur de ne pas tomber dans la caricature et que ce soit digne, comme elle le dit. Le sujet est difficile, mais heureusement avec des histoires heureuses. Ses références à G. Pérec et son texte sur Ellis island, au large de New-York lui sont importantes : « Quand on est à Ellis island, on est parti, mais pas encore arrivé ».
Son album documentaire  Du monde dans ta cuisine pourrait paraître loin de la thématique. Mais finalement, cuisiner c’est pour les amis  et c’est aussi découvrir les différents pays. Originaire d’Italie, Carole Saturno perpétue l’idée que les choses importantes se disent à table. Ce livre de recettes est un livre politique partant de ses choix de société.
Son troisième ouvrage, Eux, c’est nous est également très engagé. Parti d’une révolte commune à plusieurs éditeurs devant l’immobilisme face à l’émigration et rejetant l’idée qu’il n’est pas possible de ne rien faire, ils ont décidé de réaliser ce livre. Daniel Pennac en réalise le texte et Carole Saturno en écrit la deuxième partie avec une déclinaison du mot réfugié. Ce projet a fédéré 50 éditeurs qui ont reversé la totalité des recettes à la Cimade.
Carole Saturno aime s’adresser aux jeunes qui, pense-t-elle ont tout compris, comme cette petite fille de 9 ans qui lui dit lors d’une intervention scolaire : « ça fait du bien de sortir de sa bulle ! »

 

Reporter Clameur(s) : Sophie